Les Archives de Joe

Les Archives de Joe
Dino-Riders Monoclonius avec Mako

Dino-Riders Monoclonius avec Mako

16 septembre 2017 10:30 - Lu 336 fois

Le Monoclonius fait partie de la même famille que les célèbres Tricératops ou Styracosaure. Facilement reconnaissable avec sa corne unique sur le museau, ce dinosaure monté par des Rulons est un peu secondaire dans la série Dino-Riders. Le jouet dédié faisait toutefois parti des plus communs vendus à l'époque, disponible dans la première vague de 1988.


Le dinosaure, avec Mako

Le Monoclonius ("corne unique") était un dinosaure du Crétacé supérieur, vivant sur des territoires de l'ouest des Etats-Unis ou du Canada. Il était herbivore et mesurait jusqu'à 6 mètres de long pour 3 de haut, et pouvait peser jusqu'à 5 tonnes. Le jouet créé par Tyco s'avère au final assez réussi, tant dans sa couleur "émeraude" (même si ce n'est très certainement pas réaliste) que dans ses proportions. Avec 18~20 cm de long, ça en ferait un petit dinosaure de 4,5~4,8 mètres, ce qui est certes un peu plus petit que ce que le 1/24ème certifié laisse entendre, mais ça reste tout de même assez correct.

Avec l'animal en question, on retrouve donc un Rulon pour le commander : Mako. Il n'y a à vrai dire pas grand chose à raconter sur ce dernier, il fait parti des nombreux Rulons qui n'ont pas vraiment de présence ou de rôle au sein du dessin animé original, et donc encore moins en jouet.

Monoclonius par Zdenek Burian
Monoclonius © Zdenek Burian


La boite et le jouet

La boite est un poil plus grande que celles du Quetzalcoatlus ou du Pachycéphalosaure, avec ses 32cm de long, et l'on retrouve tous les éléments classiques de cette gamme de jouets : le dinosaure, le personnage Mako, les accessoires, la notice et la petite bande-dessinée. Le tout est rangé dans 2 inserts en plastique et un bac en carton - rangement classique de tous les modèles moyens. Le visuel sur la face avant présente Mako sur le dos de sa monture attaqué par le ptérodactyle de Llahd. Petite originalité au passage : les divers visuels présentent un anneau sur la queue qui devait être "rouge", mais qui est gris ou marron pour le jouet définitif. Le dos de la boîte présente, comme pour tous les autres modèles, un grand visuel général des Dino-Riders, un petit texte résumé de l'histoire principale, et un encart pour présenter notre dinosaure du jour. Il y est d'ailleurs indiqué que le Monoclonius avait la peau en permanence humide... je ne sais pas du tout où les gars de chez Tyco sont allé chercher ça à l'époque...


Dino Riders Rulon - Monoclonius - face avant de la boite
Dino Riders Rulon - Monoclonius - face arrière de la boite


Au niveau mobilité, le jouet a ses 4 pattes qui peuvent bouger, et un système dans le corps relie la tête à la queue : si on joue avec cette dernière avec un mouvement droite-gauche, la tête bouge alors dans le sens inverse. Simple, mais efficace.

Au niveau accessoires, on retrouve tout l'équipement classique d'un Rulon : petite arbalète, massez d'arme, bouclier, un fusil laser, des jumelles et une échelle. Comme pour plusieurs autres modèles Rulons, un piège est aussi inclus dans la boite, permettant de rejouer la capture du dinosaure.


Dino Riders Rulon - Monoclonius - tous les éléments
Dino Riders Rulon - Monoclonius avec Mako


Qualité globale

A l'arrivée, on a un petit modèle simple, mais assez réussi tout de même. Les finitions sont très bonnes et l'ensemble s'avère sympathique. Il est à noter que certains éléments d'armures, notamment l'anneau sur la queue ou le casque, peuvent être gris comme les armes sur les côtés, ou bien plus gris-marrons. Cela peut-être un peu de décoloration, mais il peut aussi s'agir de 2 variantes de couleurs initiales que l'on pouvait avoir manifestement de façon un peu aléatoire. Ce n'est d'ailleurs pas propre au Monoclonius, d'autres modèles Rulons ont eu aussi des variantes de teintes sur quelques éléments.



Anecdotes

  • Le corps du Monoclonius est exactement le même que pour le Styracosaure, seule la tête est différente. Une économie de moyens qui ne s'arrête pas là, car ce même corps sera réutilisé une 3ème fois en 1990 pour le Chasmosaure.
  • Le Monoclonius a été repris par le Smithsonian Institution pour ses expositions, avec comme seule petite modification les 2 encoches sur les flancs qui ont été rebouchées.


Galerie de photos

Dino-Riders Monoclonius avec Mako Dino-Riders Monoclonius avec Mako Dino-Riders Monoclonius avec Mako Dino-Riders Monoclonius avec Mako Monoclonius avec Mako - le piège ! Dino-Riders Monoclonius avec Mako Dino-Riders Monoclonius avec Mako Monoclonius - différence de teintes Dino-Riders Monoclonius avec Mako Dino Riders Monoclonius vs Styracosaure Monoclonius Dino Riders et Smithsonian Institution




Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Ajouter un commentaire :

(les commentaires sont soumis à validation)

Nom / Pseudo
Commentaire


Vous avez aimé cet article ?
N'hésitez pas à le partager ^^


Et n'hésitez pas à me suivre aussi sur Facebook ^^



Articles associés :

Dino-Riders Ankylosaure avec Sting

Dino-Riders Ankylosaure avec Sting


Dino-Riders - Les variantes de couleurs

Dino-Riders - Les variantes de couleurs


Dino-Riders Torosaure avec Gunner et Magnus

Dino-Riders Torosaure avec Gunner et Magnus


Dino-Riders Pachycéphalosaure avec Tagg

Dino-Riders Pachycéphalosaure avec Tagg


Figurines Dino-Riders : l'attaque des clones !

Figurines Dino-Riders : l'attaque des clones !